27°North. 85°East

Une question? Feel free to ask :)   My travel blog and the rest!

#AfghanElections finally we have a unity government deal! (at Kabul, Afghanistan)

#AfghanElections finally we have a unity government deal! (at Kabul, Afghanistan)

— 1 day ago

#afghanelections 
Yeah, I Think We’re Working Saturday →

Kabul Blast Picture by @KawoonKhamoosh

[…] it got me to thinking about how weird life in a war zone can be, and how you end up with some truly awful reasons for missing meetings. Those of you who’ve been here know that you end up secretly hoping for an event like this. Not one that hurts anyone, but one that disrupts security just enough to postpone the inevitable misery of another slog through Power Point hell.

Unfortunately, like most car bombs, this one’s killed at least one and injured several more.

So it got me out of a meeting. I wish I felt better about that.

— 4 days ago

#Kabul  #Afghanistan  #Conflict  #aid workers 
Sun setting in #Kabul after another suicide attack today but still no President for #Afghanistan; more than 6 months after the #AfghanElections (at Taimani Rd)

Sun setting in #Kabul after another suicide attack today but still no President for #Afghanistan; more than 6 months after the #AfghanElections (at Taimani Rd)

— 5 days ago

#kabul  #afghanistan  #afghanelections 
Last Tango in Kabul    →
Some reads reflect so well the spirit of life in Kabul as an expat in 2014 that it feel likes writing another blog about it wouldn’t make sense. If you want to know more about my life, have a read.


— 3 weeks ago

#Kabul  #2014  #Afghanistan  #News  #Expat Life 
Memorial in honor of Mujahedin on the street of #Kabul (at Kabul City)

Memorial in honor of Mujahedin on the street of #Kabul (at Kabul City)

— 1 month ago

#kabul 
On devrait relire plus souvent Le Petit Prince…

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire!

-Et quand tu seras consolé (on se console toujours) tu seras content de m’avoir connu. Tu seras toujours mon ami. Tu auras envie de rire avec moi. Et tu ouvriras parfois ta fenêtre, comme ça, pour le plaisir…

                                                                         Antoine de Saint-Exupéry.

Souvent à Kaboul, dans ce milieu d’expatriés où les connexions humaines naissent, se développent, et puis se délient à une vitesse incroyable, je me retrouve à penser au départ. Souvent, un peu lâchement, je me dis que le monde n’est pas si grand et que la vie se débrouillera bien pour que je recroise tous ceux qui me sont chers et dont les chemins ont pris d’autres directions, les menant dans d’autres prairies, d’autres continents… C’est un peu lâche mais c’est surtout un moyen d’apaiser ce sentiment affreux de vide, de manque et de définitif. Parfois le définitif, la certitude ce n’est vraiment pas si bien, un peu “over-rated”, et se raccrocher à l’idée d’une rencontre future possible, quelque part, apaise l’âme et le cœur.

Ce matin, en relisant un tout petit bout de la magnifique prose de Saint-Exupéry, j’ai trouvé des mots beaucoup plus jolis que les miens pour me mettre à la fois du baume au cœur et un petit peu le cafard. Ouvrez les fenêtres ce soir, regardez les étoiles et riez donc avec moi, comme ça, pour le plaisir…. 

Photo of the super-moon over Kabul’s old fort, by Catherine James [on twitter @cathjam] 

"De nouveau je me sentis glacé par le sentiment de l’irréparable. Et je compris que je ne supportais pas l’idée de ne plus jamais entendre ce rire. C’était pour moi comme une fontaine dans le désert.

-Petit bonhomme, je veux encore t’entendre rire…

Mais il me dit:

-Cette nuit, ça fera un an. Mon étoile se trouvera juste au-dessus de l’endroit où je suis tombé l’année dernière…

-Petit bonhomme, n’est-ce pas que c’est un mauvais rêve cette histoire de serpent et de rendez-vous et d’étoile…

Mais il ne répondit pas à ma question. Il me dit:

-Ce qui est important, ça ne se voit pas…

-Bien sûr…

-C’est comme pour la fleur. Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c’est doux, la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries.

-Bien sûr…

-Tu regarderas, la nuit, les étoiles. C’est trop petit chez moi pour que je te montres où se trouve la mienne. C’est mieux comme ça. Mon étoile, ça sera pour toi une des étoiles. Alors, toutes les étoiles, tu aimeras les regarder… Elles seront toutes tes amies. Et puis je vais te faire un cadeau…

Il rit encore.

-Ah! petit bonhomme, petit bonhomme j’aime entendre ce rire!

-Justement ce sera mon cadeau… ce sera comme pour l’eau…

-Que veux-tu dire?

-Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d’autres elles ne sont rien que de petites lumières. Pour d’autres qui sont savants elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l’or. Mais toutes ces étoiles-là elles se taisent. Toi, tu auras des étoiles comme personne n’en a…

-Que veux-tu dire?

-Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire!

Et il rit encore.

-Et quand tu seras consolé (on se console toujours) tu seras content de m’avoir connu. Tu seras toujours mon ami. Tu auras envie de rire avec moi. Et tu ouvriras parfois ta fenêtre, comme ça, pour le plaisir… Et tes amis seront bien étonnés de te voir rire en regardant le ciel. Alors tu leur diras: “Oui, les étoiles, ça me fait toujours rire!” Et ils te croiront fou. Je t’aurai joué un bien vilain tour…

Et il rit encore.

-Ce sera comme si je t’avais donné, au lieu d’étoiles, des tas de petits grelots qui savent rire…”

— 1 month ago with 1 note

#Kabul  #Afghanistan  #expat life  #saint exupery  #Le Petit Prince 
#Kabul #TVHill #Summer #latergram  (at Kabul Afghanistan Taimani)

#Kabul #TVHill #Summer #latergram (at Kabul Afghanistan Taimani)

— 3 months ago

#kabul  #summer  #tvhill  #latergram 
Steve McCurry's Afghanistan - Telegraph →

Let us (me) not forget the landscapes, the people and the culture of Afghanistan.

— 4 months ago